Buffers Agency, lauréat du Challenge Open ISEG

Le challenge Open ISEG récompense les projets des étudiants des écoles de marketing-communication en France. Cette année, les Toulousains Romain Buffin et Thomas Aubert sont les premiers lauréats de la 11ème édition. Ils remportent 10 000 € pour le développement de leur agence BUFFERS Agency.

Romain Buffin & Thomas Aubert, co-fondateur de Buffers Agency
© Buffers Agency

Étudiants de la promo 2019 au campus de Toulouse, ils ont créé une agence d’influence spécialisée dans les jeux vidéo. Elle a pour vocation de permettre aux studios de développements de promouvoir leurs créations d’un côté et de l’autre offrir la possibilité à des influenceurs de vivre de leur passion et d’accroître leurs communautés.

« Buffers est une agence d’influence gaming qui veut casser les codes de l’influence. Nous mettons en place des solutions qui permettent à tous les acteurs de s’y retrouver. Nous savons qu’il peut être compliqué de trouver les fonds pour promouvoir ses produits, comme il peut être difficile de vivre de sa passion de créateur. » présente Romain Buffin, co-gérant de la société.

Cette connexion est une solution viable pour la création comme pour les gamers passionnés.

« Nous souhaitons donc résoudre ces deux problématiques en travaillant conjointement et à long terme avec des influenceurs et des marques afin d’instaurer un climat de confiance et de productivité. » ajoute Thomas Aubert, co-gérant de BUFFERS Agency.

Lancé en 2009, l’Open ISEG Challenge a reçu plus de 1500 projets et primé 143 projets en dix ans. Les prix allaient de 2.000 à 10.000 € et un financement total d’une hauteur de 360.000 €. La Banque Populaire Rives de Paris co-finance un prix, les Incubateurs IONIS 361 incubent les meilleurs et les Clubs des entrepreneurs de l’ISEG aident au développement des actions.

« C’est toujours aussi passionnant de participer au Jury Open ISEG et de découvrir les projets des étudiants actuels ou d’anciennes promotions. Cette année le choix n’a pas été aisé parmi les dix projets mêlant créativité, innovation et ambition. Pourtant, deux projets sont sortis du lot et il n’a pas été possible de les départager. Buffers est un projet bien avancé d’agence d’influence spécialisée dans le domaine du gaming qui ne demandait qu’un coup de pouce pour conquérir son marché. Et un second projet Horse Sitter, concept original qui répond à une demande pour laquelle peu de solution existe aujourd’hui. » déclare Nordine BENALI, Directeur Adjoint Département Conquête Partenariats et Prescription de la Banque Populaire Rives de Paris.

La 11ème édition marque une grande première depuis sa création. Le jury, composé de professionnels, a sélectionné deux dossiers en 1 ère place ex-aequo.

Les toulousains partagent leur titre avec l’étudiante lilloise Margaux Lapotre. Cette dernière a lancé la plateforme collaborative Horse Sitter qui permet à tous les propriétaires de chevaux de trouver la bonne personne pour s’occuper de leur monture lors de leurs absences.

Les projets sont portés soit par au moins un étudiant actuel ou des Anciens issus des 5 dernières promotions. Certains étudiants s’associent entre promotions à l’exemple des écoles du Groupe IONIS tels que Epitech ou e-artsup.

Related posts