Trois entreprises de l’événementielle sur 4 fermeront d’ici 12 mois

La filière événementielle toulousaine est menacée par les restrictions gouvernementales. Events 31 publie les résultats édifiants d’une enquête réalisée auprès de 200 adhérents. En 2019, leur Chiffre d’Affaire global représentait 500 millions d’€.

Depuis mars dernier, la filière enregistre environ 70% de pertes soit 350 millions d’euros.
Cet effondrement a des conséquences inévitables sur l’emploi. 30% des effectifs ont perdu leur CDI (2100 CDI en 2020 contre 3000 en 2019).

Les aides régionales ne suffiront pas pour sauver l’ensemble de la filière. 3 entreprises sur 4 réalisant plus de 500 000€ de CA peuvent déposer le bilan dans les 12 prochains mois. Le plan de relance territorial crée des disparités dans les conditions d’obtention. Elle exclut 30% des adhérent dont la baisse de leur chiffre d’affaires ne dépasse pas les 70%.

Les sociétés ayant un effectif de plus de 50 salariés en Équivalent Temps Plein ne sont pas éligibles aux aides régionales. Le manque d’aides significatives pour les Travailleurs Non-Salariés écarte également 54% des membres d’Events 31.

Aujourd’hui, l’ensemble du secteur est plongé dans l’incertitude et court vers une nouvelle année blanche. A contrario, le montant des charges perdure sur le chiffre d’affaires des professionnels. Un total de 210 millions d’€ de charges est estimé pour 150 millions d’€ de CA en 2020.

L’annulation des grands rendez-vous signe la fin d’une profession nécessaire pour le quotidien des gens.

Related posts