Les syndics de copropriété s’adaptent aux nouveaux modes de communication. L’Union des Syndicats de l’Immobilier Midi-Pyrénées a adopté le vote par correspondance pour la clôture des assemblées générales. Cette avancée est accompagnée d’un important travail de pédagogie auprès des propriétés.

Désormais, chaque résident peut se positionner et voter en amont les résolutions. Cette solution évite les rassemblements dans des salles où la distanciation physique serait difficile à appliquer.

Grâce au logiciel de réunion, le taux de présence a considérablement augmenté par rapport en 2019. 55 à 60 % propriétaires étaient présents contre 35 à 40 % d’ordinaire. Cette présence accrue favorise de véritables échanges.

Avant le 31 décembre, 80 % des copropriétés clôturent leur compte. Les syndics priorisent les travaux d’urgence retardés par la crise sanitaire. Cependant, ils rencontrent des difficultés à trouver des artisans pour leurs réalisations.

Crédit photo: Shutterstock